Cuisine adaptée aux enfants : astuces d’aménagement

Cuisine adaptée aux enfants : astuces d’aménagement

Initier les enfants à la cuisine dès leur plus jeune âge permet de leur apprendre beaucoup de choses, mais c’est aussi un bon moment à partager en famille. D’ailleurs, les études prouvent que cela a de nombreux bienfaits sur la psychologie de l’enfant. Encore faut-il adapter la cuisine aux enfants pour leur épanouissement.

Miser sur la sécurité

À l’unanimité, la cuisine fait partie des endroits qui peuvent être dangereux pour les enfants. Ce n’est pas pour autant qu’on va les interdire à y mettre les pieds. Au contraire, il vaut mieux les encourager à prendre part à la cuisine dès le plus jeune âge, car cela permet de leur apprendre un bon comportement alimentaire ainsi que de leur apprendre la responsabilité.

Cependant, il est vital de vérifier certains détails avant de commencer l’activité avec l’enfant. Cela inclut l’accessibilité aux objets tranchants. Ces objets doivent être déplacés dans un endroit inatteignable. Il en est de même pour les produits toxiques qui doivent être rangés dans un placard fermé.

La micro-onde ou le four ou encore le feu de cuisson ne doivent en aucun cas être à la hauteur des enfants surtout s’ils sont en bas âges. Sans oublier de mettre une protection antidérapante sur le bord du feu de cuisson pour éviter les éventuelles chutes des casseroles. En d’autres mots, il faut se mettre à la hauteur des enfants pour être sûr de déplacer tout ce qui a besoin de l’être.

Penser à la taille de l’enfant

Une fois que la cuisine est sécurisée, il est temps de tout adapter à la taille de l’enfant pour qu’il puisse profiter pleinement de cette expérience. Pour cela, fabriquer un marchepied réglable pour qu’il puisse atteindre ce qu’il faut notamment le plan de travail. Cela est valable sur tous les autres ustensiles de cuisine ainsi que les couverts.

En outre, il est judicieux de penser à ranger le frigo d’une manière à ce que l’enfant puisse s’y servir. Lors de l’activité, il est conseillé de vraiment discuter avec l’enfant tout en lui expliquant le pourquoi du comment. Ce genre d’activité aide également à faire aimer les légumes aux enfants, car en général, ils aiment les choses en lesquelles ils ont contribué.

Par ailleurs, cela va sans dire qu’un enfant n’est pas un professionnel de la cuisine. Il est donc fortement conseillé de l’encourage même en cas de plat raté. De même, au cas où il y a de la casse, chose qui arrive fort probablement, il faut éviter de dramatiser les choses. Cela va leur décourager et créer la peur en eux, la peur de faire des erreurs ou la peur de tout casser.

Enfin, il faut aussi penser à adapter la taille de la vaisselle à l’enfant ainsi que du couvert. L’idée, c’est d’utiliser des ustensiles que leurs petites mains arrivent bien à tenir. De même, les petits balais sont intéressants pour ranger et nettoyer après la cuisine. Somme toute, déplacer ce qui est dangereux et réduire les matériels et les vaisselles à la taille de l’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *